Trudeau et la construction du nationalisme canadien

Voici une citation de Trudeau, le père, que je trouve intéressante et éclairante :

« Un des moyens de contrebalancer l’attrait du séparatisme, c’est d’employer un temps, une énergie et des sommes énormes au service du nationalisme fédéral. Il s’agit de créer de la réalité nationale une image si attrayante qu’elle rende celle du groupe séparatiste peu intéressante par comparaison. Il faut affecter une part des ressources à des choses comme le drapeau, l’hymne national, l’éducation, les conseils des arts, les sociétés de diffusion radiophonique et de télévision, les offices du film. » (Pierre Elliott Trudeau, Le fédéralisme et la société canadienne-française, 1967)

Pour moi, à la lumière de cette citation, le drapeau du Canada apparaît comme une construction récente et artificielle, conçue consciemment dans le but mesquin de combattre le légitime désir d’indépendance d’un peuple.

C’était en 1967. Des années plus tard, nous aurons le scandale des commandites. Encore une fois, à ce moment, temps, énergie, ressources de l’État, sommes énormes et drapeaux pour créer une « image » pour combattre le toujours légitime désir d’indépendance d’un peuple.

Le Canada en était alors réduit à payer et à corrompre pour faire flotter son drapeau sur le territoire qu’il considérait le sien.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.